Fresques, trompe-l'oeil, peintures décoratives, peintures artistiques Faux-bois, faux-marbres Copies de toiles, portraits et peintures artistiques

Je pourrais commencé cette présentation par c’est l’histoire d’un mec… façon Michel Colluchi ou encore par « il était une fois », beaucoup plus classique et un peu fabuleux. En fait je vais utiliser une autre référence bien connue et on ne peut plus respectueuse de l’esprit Français de celui qui est tombé « dedans » quand il était petit et pour qui, quoi qu’il fasse l’effet est permanent.

Je la connais bien, c’est mon histoire : issu d’une famille d’artisans, d’artistes professionnels ou amateurs de talent j’ai grandi au milieu d’œuvres réalisées par mon père ou par tel ou tel oncle qui n’avait de réalité pour moi qu’au travers de ses dessins ou aquarelles. Très tôt j’ai choisi d’amplifier cette « marque de fabrique familiale ».

Mes parents m’ont raconté que tout petit et jusqu’à six ans je traçais mes dessins des deux mains à la fois, je puis encore utiliser ma main gauche, mais elle est moins assurée que la droite.

Après des études très classiques (Latin Mathématiques) à l’Athénée Royal, l’équivalant Belge du Lycée j’ai fait les études que je souhaitais entreprendre avec un ravissement que ne démentait jamais le meilleur enthousiasme. Et puis ce fut la vie professionnelle, pleine et entière.

En plusieurs rubriques je vais tenter d’esquisser une carrière bien remplie.

Je suis peintre décorateur depuis plus de trente ans (coquetterie ou fausse pudeur en fait cela fait quarante ans j’ai démarré à 18 ans, mais 40 ans cela fait vieille antiquité ou vieux rat d’atelier, positivement cela fait aussi grande expérience, ce qui est le cas) J’ai démarré en faisant des imitations de marbres et de bois 

Surdoué en dessin et en composition je vous invite à visiter le chapitre des trompe l’œil architecturaux 

Remarquant une grande facilité d’adaptation et le respect de l’idée qui m’était confiée des clients bien inspirés m’ont confiés des décorations de plus en plus prestigieuses. Par exemple le Palais de Plume ou les appartements de la Présidence du Sénat de Belgique.

Je réalise aussi de temps à autres des lustres monumentaux. Mon premier est celui du Palais de Plume Photo 8 toute personne découvrant cette salle prestigieuse a l’impression que le lustre est d’origine tant il répond parfaitement à l’architecture des lieux. Puis vinrent celui du theatro Sao Luis de Lisbonne. Dans le plus pur style Lisboète.

Je me fonds dans la mission que l’on me confie, c’est elle qui prime avant ma notoriété c’est pour cela que je me considère comme un artisan et non un artiste. La différence n’étant pas dans la qualité ou la sensibilité mais la hauteur si je puis dire à laquelle on situe le métier. L’artiste est au-dessus de son métier alors que l’artisan est là pour le soutenir et le servir sans le pervertir. Cette attitude a balayé devant moi toutes les difficultés dans quelques formes de peintures ou d’architectures que ce soit. Comme vous le constatez j’ai fait aussi des choses extrêmement contemporaines

 

Vous pourrez retrouver tout cela sur mon site très complet www.fresques-trompeloeil.fr mais comme un texte sans image est moins attrayant j’ai glissé quelques photos afin de susciter l’envie de me rencontrer et de diffuser l’information.

 

Depuis début 2016 je suis dans le Gers, j’y suis avec le plus grand bonheur mais je me déplace beaucoup lorsque mes pinceaux y sont invités

En espérant vous avoir rendu cette présentation joyeuse et attractive,

 

Telephone Portable FRANCE : 00 33 785 87 01 95